La Laine, 1re partie

Une chronique de Patricia de Homelaine.frla laine.png

La Laine.

C’est un sujet très vaste et je n’ai pas la prétention d’être une référence en la matière. Je vous propose donc comme un exposé autour du sujet issu des différentes sources que j’ai pu rassembler 

📣 Qu’est-ce que la laine :

La laine est un matériau généralement d’origine animale qui est constitué de fibres à base de kératine (protéine animale comme les poils ou nos cheveux) d’ovins et utilisée dans la production textile, notamment pour ses capacités d’isolant thermique.

Légalement, on désigne par « laine » les fibres (=poils) du mouton ainsi que les fibres d’autres animaux (mais dans ce dernier cas on appelle toujours ces textiles par leur nom) dont la toison est composée de fibres kératiniques tels que la chèvre angora (dont les fibres de toison sont désignée par « laine mohair »), le lapin albinos ou lapin angora (dont les fibres de toison sont désignée par « Angora »), la chèvre dite cachemire (dont les fibres de toison sont désignées par le même terme « cachemire »), le lama, l’alpaga, le guanaco, le chameau domestique, yack, etc. La laine est utilisée dans tous les domaines du textile : tricot, vêtements tissés, chaussants, tissus d’ameublement, tapis et autres.

Par extension, le mot « laine » est aussi utilisé pour désigner d’autres matériaux, souvent d’origine minérale ou fabriqués par synthèse chimique, présentant des caractéristiques communes, comme leur pouvoir isolant ou leur apparence, et utilisés par exemple dans le bâtiment : laine de verre et laine de roche.

A savoir :

📌 Concernant le fil à tricoter, on trouve souvent sous la dénomination « laine » des fils synthétiques sans aucune matière animale, comme l’acrylique… c’est un abus du langage 
📌 Seule la laine de première qualité provenant de la tonte d’animaux sains et vivants ? peut être dotée du label « Woolmark ». La désignation « laine vierge » correspond à un produit auquel on n’a ajouté que 7 % au maximum d’autres fibres, tandis que pour la pure laine vierge ce pourcentage est ramené au maximum à 0,3 % d’autres fibres. Les désignations 100 % laine, pure laine ou laine peuvent correspondre à une laine de moindre qualité ou à de la laine recyclée.

📣 Un peu d’histoire :

L’art de produire des fils textiles, qui tire son origine des besoins fondamentaux de l’homme (se nourrir, se loger, se vêtir), peut être considéré comme étant aussi ancien que l’humanité.

L’homme s’est inspiré des animaux que la nature avait généreusement pourvus d’une fourrure, tout d’abord en se vêtant des peaux des animaux morts, puis en prélevant les poils des fourrures, en confectionnant du feutre, puis des fils qui donnèrent finalement un textile propre à être utilisé comme vêtement.

La filature est l’art de confectionner, à partir de filaments discontinus et irréguliers comme les poils qui constituent la laine, un fil continu devant présenter certaines qualités exigées en vue de sa destination ultérieure.

Les principales qualités recherchées sont la solidité, l’élasticité, la régularité et la grosseur (ou « numéro ») du fil. Pour pouvoir confectionner un fil continu qui possède ces qualités, il faut transformer la laine en lui faisant subir un certain nombre d’opérations destinées à épurer et nettoyer, démêler et isoler, paralléliser, régulariser, affiner et tordre.

📣 A suivre le mois prochain : Les transformations de la laine

(Sources utilisées: histoiretricot.canalblog.comfr.wikipedia.org)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s