LE RANCH, 10E PARTIE : Les camélidés

Un camélidé est un groupe de mammifères dans lequel on retrouve le chameau, le dromadaire, le lama, l’alpaga, le guanaco et la vigogne. Faisons un petit survol de chacune de ces espèces.

Le chameau

Il est facilement reconnaissable de par les deux bosses sur son dos. Il provient des régions arides de l’Asie centrale. Il est couramment utilisé comme animal de bât et est aussi une bonne source de lait, de viande et de laine. La structure de la fibre du chameau est remarquable : les poils sont creux à l’intérieur, contribuant à la faible conductivité thermique du pelage. De plus, autour de chaque poil poussent de minces cheveux qui aident la robe à retenir l’air : quelle que soit la densité du pelage, il reste toujours beaucoup d’air, ce qui contribue à baisser la conductivité thermique. La fibre du chameau est récoltée durant la mue au printemps.

Cette photo provient de l’encyclopédie Larousse en ligne

Le dromadaire

Cousin du chameau, il ne possède qu’une seule bosse. Il provient des déserts chauds (le Sahara, entre autres). Utilisé comme animal de bât et de selle, il est aussi une bonne source de viande.

Cette photo provient de wikipédia

Le lama

Il est très souvent confondu avec l’alpaga, le guanaco et la vigogne. Il est utilisé comme animal de bât, pour sa viande, pour sa fibre, mais aussi comme gardien de troupeau. Il est le descendant du guanaco. On retrouve plusieurs types de lamas : le lama classique, le lama whooly, le lama moyennement lainé, le lama silky et le lama suri.

Cette photo provient de l’association française de lama et d’alpaga

L’alpaga

Il descend de la vigogne. Il est utilisé pour sa fibre et sa viande. Son élevage est de plus en plus répandu. On le tond une fois par année pour récolter sa fibre. Chez l’alpaga on retrouve deux types : l’alpaga huacaya et l’alpaga suri. 

Voici Browny avec son petit manteau

Le guanaco

C’est un camélidé sauvage de l’Amérique du sud. Sa fourrure est beaucoup moins épaisse que celle de l’alpaga et du lama.

Guanaco: cette photo provient de wikipédia
Vigogne: cette photo provient de futura-science

La vigogne

Cet animal vit principalement sur la Cordillère des Andes. La toison de la vigogne est constituée de fils particulièrement fins (12 microns de diamètre) qui permettent de tisser une étoffe de très haute qualité procurant une excellente isolation au froid. Ce tissu est utilisé pour l’habillement de luxe.

À bientôt,

Jessica,

Ranch H et J, élevage d’alpaga

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s