Ma routine d’étirements post-crochet

Comme toute activité répétitive, le crochet amène des tensions dans le corps, principalement dans les mains, les bras, les épaules et le cou. Ça ne fait pas du crochet un loisir dangereux, mais plutôt une pratique à laquelle il faut porter attention! En plus de ma pratique du crochet et du tricot, j’ai une tendance à pitonner pas mal sur mon cellulaire et mon emploi requiert beaucoup de temps à l’ordinateur. Avec le temps et beaucoup d’aide, j’ai développé toute une boîte à outils pour réduire mes tensions, incluant beaucoup d’étirements, et j’en partage quelques-uns avec vous.

Attention! Chaque personne est différente dans ses habitudes, sa structure corporelle et ses besoins. Je recommande un accompagnement par des professionnels si vous avez des douleurs persistantes.

1- Les mains et les avant-bras

Première indication: bougez régulièrement pendant votre ouvrage. Déposer le projet, faire quelques cercles avec ses poignets, ça ne fait jamais de mal! Faites aussi attention à votre tension lorsque vous travaillez. Pour ma part, les crochets Furls m’ont permis de crocheter beaucoup plus détendue.

Les crochets Furls sont conçus pour l’ergonomie. Disponibles au Canada via le site de ACCROchet.

Étirez les avant-bras en allongeant votre bras devant vous, en faisant une rotation de la main vers le bas (la paume vers l’avant) et tirez la paume vers vous avec la main opposée. Ceci étirera tous les muscles de l’avant-bras ainsi que dans la main. Vous pouvez faire des rotations du poignet et voir ce qui vous fait le plus de bien.

Répétez la même opération, mais avec une rotation de la main vers le haut. Ceci étirera plutôt le dessus de l’avant-bras.

Même processus, mais avec la main en rotation vers le bas, la paume tournée vers soi. Ceci accentue l’étirement du dessus du bras. Profitez-en pour toucher votre pouce avec chacun de vos doigts, en alternance.

Croisez les mains devant vous et les doigts. Ramenez les mains vers vous par le bas, puis vers le haut. En poussant vos bras ainsi croisés vers l’avant et le haut, vous obtiendrez un bel étirement dans les avant-bras. Répétez en croisant vos mains inversement.

2- Le cou

J’ai déjà eu une genre de tendinite/douleur persistante à la main droite. Une visite chez la physio, qui m’a joué dans le cou (hein?!) et le tout était réglé. Le corps est une machine incroyable et il faut toujours garder en tête que tout est lié à notre colonne vertébrale, où se connectent nos muscles et nos nerfs.

Étirements des quatre côtés du cou: laissez votre tête tomber d’un côté et posez la main du même côté sur votre tête. Pas besoin de forcer, le simple poids de votre main va permettre à votre cou de se détendre. Détendez vos épaules également. À répéter du côté opposé et la tête vers l’avant (pour un étirement de la nuque). Pour l’avant du cou, poussez sur votre menton vers le haut avec vos 2 index.

3- Les triceps +

Et les aisselles: amenez un bras vers le haut. Pliez-le derrière votre tête et poussez-le vers l’arrière avec votre main opposée.

Et les pectoraux: à l’arrière du dos, croisez vos doigts et tirez vos bras vers l’arrière. Gardez les épaules détendues.

À garder en tête en vous étirant

  1. Respirez profondément en vous étirant
  2. Faites-le au moins une fois par jour
  3. Tenez chaque étirement 15 secondes (vous pouvez faire des séries)
  4. Si ça fait mal, arrêtez
  5. Ne me prenez pas pour une pro de la santé: allez voir un spécialiste si vous avez un enjeu qui dure!

Pour aller plus loin, je vous laisse les références de mes 2 spécialistes préférées à Montréal:

>Amélie Bourque, chiropraticienne

>Sarah-Maude Leblanc-Gagnon, physiothérapeute

Pour une version vidéo, rendez-vous sur la page Instagram de Les Mailles à Mailloux!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s