La rose du rang crochète… Christine Delisle!

Dans le cadre de son aventure Notre Univers au crochet, Karine (La rose du rang) nous fait découvrir les membres du Collectif Francrochet… sous toutes leurs mailles !

Christine, tu es l’artisane derrière Fil de Cristal, une adorable compagnie « crochet geek »! Peux-tu nous parler de ton parcours et de ce qui t’as menée à la création de Fil de cristal?

Petite, je voulais être une princesse! Ma mère a du m’expliquer que c’était un peu plus compliqué que ça pour en être une et qu’on était loin d’être comme dans un conte de fée. Par plusieurs concours de circonstance, j’ai quand même fini par en être une par le cosplay!

Complètement en parallèle, la mère de mon meilleur ami faisait partie du cercle des fermières et m’avait montré à faire du crochet, avec du petit fil de coton et un crochet de 2 mm pour faire des centres de tables en dentelle. J’aimais ça, mais je n’y voyais pas tant de côté pratique, surtout pas adolescente.

J’ai quand même gardé mes crochets et fils à portée de main et à un moment donné, je suis tombée sur des fascicules Hachette collection de crochet.

C’est là que j’ai commencé à faire du crochet avec de la laine acrylique plus grosse et des projets qui me ressemblaient. Un ami m’a dit un jour : « Tu devrais faire des amigurumis! » « Des ami…quoi? » Après quelques recherches, je suis tombée sous le charme de ces peluches! J’ai décidé de créer Fil de Cristal, en combinant le surnom que j’utilise depuis très longtemps, Cristal, avec « fil », qui pourrait difficilement être vraiment en pierre, pour en faire une sorte de jeu de mot.

Aujourd’hui, Fil de Cristal regroupe à la fois ma passion des costumes et ma passion du crochet.

Au travers de tous les produits potentiels à faire au crochet, tu offres principalement des amigurumis et des accessoires pour amateurs de jeux vidéos/jeux de rôles…

Qu’est-ce qui t’as donné envie de te concentrer sur ces produits?

De base, je suis une grande gameuse! J’aime autant les jeux vidéos que les jeux de société et les jeux de rôles, bien que ce n’est pas toujours ceux qui sont les plus connus ou populaires que j’aime. Je fais d’ailleurs partie du collectif Accros des Jeux pour lequel je suis chroniqueuse; je pense que juste le nom en dit long sur le genre de personnes qui y sont!

J’aime beaucoup les univers fantastiques comme ceux de « Donjons et Dragons » ou du « Seigneur des Anneaux » qui m’inspirent pour leurs créatures mythiques. Bien que je ne fais plus de commissions pour le moment, j’ai souvent recréé des personnages de jeux ou de séries animées. Avant d’avoir une boutique en ligne, j’allais souvent dans les conventions geek comme le Comiccon de Montréal, Animara Con (qui était à Sherbrooke), Rubikcon (qui était à Drummonville) et Geek Café (à Rouyn). Comme je partage les mêmes passions que les visiteurs de ces conventions, je suis complètement dans mon élément! J’ai d’ailleurs ma table au Comiccon de Montréal (reporté vu la pandémie) qui est payée depuis 2019. En théorie, je devrais me retrouver à l’édition de 2022, mais les plans peuvent encore changer puisque j’attends la venue d’une petite fille en février!

Quand on arrive sur ta page web, l’image qui nous accueille en est une de ton impressionnant cosplay entièrement crocheté de Kiki la petite sorcière (Studio Ghibli)… Je.Veux.Tout.Savoir!

Hihihi! J’ai une drôle de connexion avec Kiki. C’est mon deuxième cosplay complètement en laine. Pour le premier, j’ai fait le personnage de Sailor Moon de la série du même nom. J’ai découvert le monde des mangas et animes au secondaire alors qu’une fille me prêtait les différents tomes de Sailor Moon, dans un désordre total de l’histoire et que j’ai adoré. Rendue au CEGEP, j’ai fait la rencontre d’une personne qui m’a proposé de joindre son groupe alors qu’ils faisaient un fan-film basé sur Sailor Moon.

J’étais complètement folle de cette série et j’ai acheté tous les tomes à la librairie du coin. J’avais même créé un « site » (ça se nommait MSN Groupe à l’époque) « L’Univers des Sailors » où je détaillais les livres, les personnages, les références astrologiques, astronomiques et mythologiques de cet univers, bref, beaucoup de temps dans ça! Je me suis éloignée du cosplay par la suite, mais j’avais toujours rêvé d’y revenir. J’ai fini par travailler dans un magasin de costumes et j’ai pu renouer avec le cosplay. Mon conjoint est lui-même cosplayeur! C’est en parlant avec lui, alors que je disais que je voulais refaire des cosplays, que le déclic m’est venu en crochetant une peluche. Pourquoi est-ce que je ne ferais pas un cosplay en laine? Pour avoir vu beaucoup de cache-couche pour bébé ou de petites robes pour fillette au crochet, je me suis dit que ça devrait être possible de le faire pour adulte et j’ai donc appliqué ce que je connaissais des amigurmis pour en devenir une! Vu mon lien avec Sailor Moon, c’est naturellement vers ce personnage que je me suis dirigée.

Pour le premier événement où j’ai porté mon costume, j’ai aussi voulu participer à la mascarade, un concours de cosplay. Je m’étais inscrite le vendredi, alors que je terminais tout juste les détails de mon costume dans la chambre d’hôtel! Le samedi matin, fébrile, je me prépare et décide, pendant que mes amis sont en train aussi de se préparer, d’aller faire un tour dans l’événement, pour avoir une idée de comment les gens réagiraient.

Et le premier commentaire entendu fut : « Yeurk… Creepy… » .

Je voulais aller mourir, retourner dans la chambre d’hôtel, me changer, abandonner la mascarade… Mais j’ai continué et heureusement! Beaucoup ont été impressionnés, c’était assez unique et on m’en parle encore aujourd’hui! D’ailleurs, j’ai remporté un prix de confection (Prix Iron Needle) et un prix de présentation (Prix Histoire de jouets) pour mon costume. Comme quoi il ne faut pas écouter tout le monde!

Par la suite, j’ai voulu embarquer sur le personnage de Aerith du jeu Final Fantasy VII. J’ai passé 2 ans dessus et malheureusement, beaucoup de problèmes ont accompagné ce costume. Entre la perruque trop lourde pour tenir et la robe trop étroite suite à une prise de poids, j’étais complètement découragée.

C’est en écoutant un de mes films préférés : « Kiki La petite sorcière », que je me suis sentie interpelée par elle. Comme lorsqu’elle perd ses pouvoirs magiques. J’avais le sentiment d’avoir perdu ma capacité de crocheter. Donc j’ai décidé de la faire en me disant qu’elle serait plus simple. Ce n’est pas complètement faux, mais j’ai fait quand même eu de beaux défis en tentant des techniques différentes pour l’accomplir. Kiki m’a redonné le courage de continuer à mélanger costume et crochet et m’a redonné confiance en moi.

Sur ta boutique on retrouve toutes sortes d’items geek et fan art, mais ton projet chouchou… ça serait quoi? Oh! Et ton projet le plus inusité?

Mais que c’est une question difficile ça!!!! Est-ce que je peux dire toutes? 😀 J’ai souvent l’idée de faire des thèmes : mes sirènes arc-en-ciel étaient d’ailleurs un beau défi. Je voulais d’une part faire 6 couleurs (les trois couleurs primaires et les trois couleurs secondaires). Je regardais le patron de Mamas Créations et je les trouvais superbes! Je me suis dit : « Allez! Ça ne sera pas compliqué des petites sirènes! Je m’attendais à une peluche de 15 cm de haut… Elles font presque 30 cm chacune!

C’est souvent ce qui m’arrive, je regarde un patron et j’en sous-estime la grandeur! J’ai une adorable licorne aussi (qui n’est pas sur mon site encore) que j’ai adoré faire et dernièrement, j’ai fait le patron exclusif de méduse de All From Jade et je vais définitivement en faire une armée!

Outre tes projets crochet geek qui sont un régal pour nous tous, tu animes également une histoire interactive dont nous sommes les héros… Comment ça marche, ça vient d’où!? Est-ce qu’on verra éventuellement certains personnages en version crochet?

Je n’avais pas du tout songé à faire les personnages au crochet, mais maintenant que tu m’en parles… *prend des notes* Comme j’ai déjà mentionné, j’aime beaucoup les jeux de rôles et les histoires. Je cherchais quelque chose d’interactif pour mon groupe : « Petites Boules de Laine de Fil de Cristal » et je suis retombée sur mes « livres dont vous êtes le héros » dans ma bibliothèque.

J’ai tenté de voir, grâce au format de sondage, si les gens seraient intéressés et j’ai été agréablement surprise de leur participation! Je mets le sondage en ligne le dimanche midi et je prends en note le résultat le vendredi soir suivant.

Si le vote est unanime ou s’il est très serré, cela influence le résultat qui suit. Au début, j’avoue que je n’avais aucune idée où l’histoire irait! Bon, parfois, je n’en ai encore aucune idée, car les votes ne sont pas toujours ce qui me parait le plus évident. Parfois, les gens choisissent une réponse à laquelle je ne m’attendais pas du tout, mais cela fait partie du jeu et je tente de mon mieux de trouver ce qui peut arriver par la suite. Je fais d’ailleurs le résumé de l’histoire en cours sur mon site pour ceux qui sont curieux de voir l’évolution, mais tout le monde peut se joindre à tout moment. J’ai des mordus qui votent à la minute que le sondage sort le dimanche, comme d’autres qui votent une semaine de tant à autre et c’est correct.

On te retrouve sur différentes plateformes, notamment sur Twitch! Peux-tu nous parler de comment ça se passe un streaming de crocheteuse geek? (J’avoue, je connais 0 Twitch, mais si tu veux nous parler un peu de ton contenu, j’ai pensé que ça pourrait être une bonne plateforme sur laquelle inviter les gens à aller et te découvrir!)

Alors, Pour ceux qui ne savent pas trop c’est quoi Twitch, c’est une plateforme de vidéo en direct. C’est un peu comme regarder la télévision en direct, avec plusieurs émissions (dont certaines à heures fixes) et plusieurs styles complètement différents, avec comme avantage qu’il est possible d’interagir avec la personne qui est en direct en écrivant dans le chat. Je présente parfois des jeux vidéos auxquels je joue tout en parlant avec les gens, ou je montre ce que je fais avec une caméra soit face à moi, soit qui voit de dessus. Et je parle de tout!

Parfois de jeux, parfois de séries, de films, d’histoire aussi, beaucoup, car j’ai un BAC en Histoire et j’aime bien discuter des petits détails historiques, souvent en lien avec la langue française, avec les costumes ou des coutumes du monde antique. C’est donc assez varié et j’ai des gens qui viennent voir et parler qui n’en ont rien à faire du crochet, mais qui aiment l’ambiance calme et tranquille avec ma musique douce.

J’ai probablement eu le meilleur compliment en me faisant dire que j’étais le Bob Ross du crochet!

2022 commence à peine, mais peux-tu nous parler de ce qui s’en vient pour Fil de Cristal?

J’ai tellement de projets en tête! Je redécouvre enfin ma salle d’artisanat après un an de construction dans mon sous-sol. Déjà, ça motive beaucoup! Je me suis montée une belle bibliothèque de patrons que je me suis promis de faire bientôt (dont une adorable petite ménagerie créée par une adorable designer qu’on trouve sous le nom de La rose du rang… je ne sais pas si tu connais? ;P ).

Une des choses qui est déjà en branle, par contre, c’est les certificats d’adoption que j’ai fait créer pour mes plus belles peluches. Celles avec une histoire et un nom auront un certificat d’adoption pour que la personne puisse garder ce petit morceau d’histoire que je leur concocte! Je suis vraiment contente d’offrir ce petite carton. Ça me rappelle quand j’étais enfant, certaines de mes peluches avaient justement ce genre de certificat!

Ah? On me demande à l’oreille si je vais faire des cosplays pour mon bébé à venir…

Bien sûr, avec deux parents qui font du cosplay – et parce que c’est justement les costumes pour enfants qui m’ont inspirée à faire les miens au crochet, je crois bien que je vais lui en faire! J’ai déjà l’idée d’un petit poisson inspiré d’un film des studios Ghibli d’ailleurs… Par contre, comme on en a discuté mon conjoint et moi, il n’est pas question de lui forcer la main non plus.

Lorsqu’elle montrera un mécontentement ou de la fatigue, pas question de lui imposer un costume! Comme les peluches sont ma spécialité, il y a plus de chance de la retrouver avec une peluche dans les bras! À défaut de pouvoir aller en convention souvent, j’ai bon espoir de continuer de garnir ma boutique en ligne d’adorables créatures fantastiques!

J’ai quelques idées également pour peut-être créer mes propres designs, mais c’est encore des ébauches et des idées seulement. Qui sait ce que l’avenir nous réserve!

Comment trouvez-vous l’idée d’intégrer le crochet à vos aventures de cosplay? Nous on adore!

Site WebPage FacebookGroupe FacebookTwichYoutube – InstagramRavelry

Vous aimeriez faire l’objet d’une des chroniques « Notre Univers au crochet » ?
Contactez La rose du rang pour en discuter !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :