Catégories
Blog Univers Crochet

La rose du rang crochète… Tanya Cadieux!

Dans le cadre de son aventure Notre Univers au crochet, Karine (La rose du rang) nous fait découvrir les membres du Collectif Francrochet… sous toutes leurs mailles !

Ta passion première est clairement l’éducation des tout petits, mais à travers tes réseaux sociaux on voit que la créativité est l’élément clé de ton approche avec eux ! Peux-tu nous parler de l’importance du monde créatif pour toi ?

La créativité a toujours fait partie de ma vie. Danse, dessin, peinture sur bois, aquarelle, scrapbooking, tricot, crochet…name it ! La créativité, c’est l’expression de soi par l’art. Créer est un besoin vital pour mon équilibre mental. Je me plais à dire que c’est mon psychologue !

À travers mon travail d’éducatrice auprès des minis humains, la créativité fait aussi partie de mon quotidien. L’apprentissage se fait par le jeu, donc je dois utiliser une touche de magie dans tout ou presque. Chanter, danser, inventer, se déguiser, bricoler.

Quel bonheur de pouvoir accompagner et soutenir les enfants dans leur quotidien en gardant le cap sur les objectifs du programme éducatif du ministère et en ajoutant des paillettes de créativité.

C’est comme être Peter Pan et la fée Clochette en même temps, hihihi !

Si tu as exploré plusieurs passe-temps créatifs, c’est le crochet qui s’est le plus ancré dans ta vie, sais-tu pourquoi ?

Pendant 5 ans, j’ai eu une entreprise de papier de scrapbooking, la « Lucky 7 Factory » avec 6 comparses. Oui, oui, nous étions 7 ! Une expérience extraordinaire. Lors de sa fermeture, je n’avais plus du tout envie de jouer avec les papiers. C’est là qu’une amie m’a suggéré de tricoter pour elle avec la laine de ses alpagas. C’est grâce à elle que j’ai renoué avec le plaisir de jouer avec de la laine.

Au début, je pratiquais davantage le tricot, un art que ma grand- maman Thérèse m’a appris lorsque j’étais petite, mais j’ai rapidement remplacé les aiguilles par le crochet. Je connaissais quelques bases grâce à ma maman, mais je dois avouer que je me suis perfectionnée de façon autodidacte. Vive YouTube !

L’art du crochet fait partie de mon quotidien depuis plus de 10 ans maintenant. Et tranquillement des amies, des collègues et même des mamans du CPE ont commencé à me demander de confectionner des tuques ou encore des foulards pour elles, mais aussi pour leurs enfants.

Savoir les gens qui m’entourent protégés du froid grâce à moi me remplissait – et me remplit encore aujourd’hui – de bonheur. Et puis, Sandra de chez Gypsie Bohème m’a approchée pour rejoindre la famille d’artisans de sa boutique magique. C’est à CE moment, que le courage de lancer mon entreprise m’est venu. En août 2019, Froggy Style devient officiellement une entreprise enregistrée.

Pourquoi Froggy Style ?

La réponse est simple, j’adore les grenouilles ! Depuis toute petite que leur univers me fascine. J’ai même eu le surnom de Démétan au secondaire suite à ma première paire de lunettes, hahaha ! Alors plus tard, j’ai utilisé le pseudo Froggy sur les divers forums de scrapbooking.

J’ai tout simplement décidé de l’utiliser pour mon nom d’entreprise en ajoutant « style”. Disons que j’ai du travailler fort pour pouvoir utiliser ce nom. Disons que « Style Grenouille” ça fait bizarre, non ? Alors, Froggy Style est là pour rester puisque ça part de moi.

La mission de mon entreprise est d’aider la chef de meute à satisfaire son désir de savoir tous les membres de sa maisonnée bien protégés du climat capricieux de chez nous.

J’y arrive en créant des accessoires qui s’agencent merveilleusement avec les habits actuels de la meute, tout en ajoutant une touche d’originalité, de douceur et de chaleur humaine. De maille en maille, je crée du bonheur en couleur pour réchauffer un humain à la fois.

Je suis sûre que je parle pour plusieurs personnes quand je dis que ça ne doit pas être de tout repos de courir après des tout petits toute la journée ! Et après ces journées bien remplies tu rentres chez toi et il te RESTE de l’énergie et de la créativité pour Froggy Style… Es-tu magique ? 

Être éducatrice à la petite enfance demande beaucoup de mon énergie, c’est un fait ! Je suis la chef de meute de 8 minis, parfois 10 😱.

Le secret est dans le mélange parfait d’organisation, de créativité, de discipline et de beaucoup d’amour. Je suis la complice des parents dans l’éducation de leurs enfants. C’est un véritable cadeau de vie d’être éducatrice, d’être une maman de coeur pour chacun des enfants.

Mais le soir, je dois mettre mon cerveau à « OFF ». Crocheter m’apporte du calme. C’est une méditation en soi. 1 maille, 2 mailles, 3 mailles, etc. Un mouvement régulier et répétitif, parfois accompagné de musique relaxante, parfois de silence. C’est mon art thérapie, mon psychologue.

Donc, mon entreprise me permet de garder mon équilibre mental. Toutefois, avec le temps, je me suis permis de travailler 3 jours par semaine comme éducatrice, ce qui me permet de me concentrer 2 jours entiers par semaine sur Froggy Style. J’ai trouvé le parfait équilibre pour combler mes deux passions : les enfants et le crochet.

On retrouve sur ta boutique une belle brochette de produits. Ton item préféré à faire c’est quoi ? Et le plus inusité de tes projets à date ?

J’adore faire les bandeaux croisés et les tuques. Pour le modèle du bandeau, je me suis inspirée de la texture employée dans le patron du bandeau de Crochetmilie. Pour le modèle de la tuque, c’est le patron Rustik d’Akroche Tatuk qui gagne mon coeur. Par-dessus tout, c’est la tuque à couette qui me plaît à faire.

Je trouve que c’est original et tellement génial comme idée. Porter une tuque qui permet à ton chignon ou ta lulu de sortir et qui permet ainsi de garder la tuque sur les oreilles. 🥰🥰 Je m’ennuie de mes longs cheveux pour pouvoir porter la mienne ! Pour l’instant, j’utilise le modèle de Carol’s off the Hook (Messy beanie).

J’utilise en général la fibre acrylique parce qu’elle est facile d’entretien. Je pense ici à simplifier la vie des mamans. Laveuse, sécheuse, facile 😉 Mais elle doit être douce au toucher. Et je préfère la « worsted » (4), parce que mes crochets 5 mm et 5,5 mm sont mes préférés.

Malgré tout le bonheur de crocheter, je me suis rendu compte que je n’ai pas la patience pour crocheter des bas. J’ai un bas de commencé depuis 2 ans…pis je le boude encore aujourd’hui. Un jour… un jour je vais achever ce projet😅 Mea Culpa Julie d’ ACCROchet 🤪

Pour terminer, pourrais-tu nous parler de tes projets pour Froggy Style ? On veut TOUT savoir !!

J’ai un patron écrit au brouillon depuis l’été passé. Un magnifique cache-cou qui répond à tous mes critères d’éducatrice. Il me reste à le rédiger au propre avant de me lancer dans l’aventure. Ce sera mon premier design de patron au crochet.

J’en ai même un 2e de griffonné quelque part 😉. Je prépare aussi un lancement pour cet été. Ce sera coloré, festif et parfait pour profiter de la chaleur de l’été en famille ou entre amis. Je ne peux pas en dire plus pour l’instant.

Mais je peux annoncer que les manchons à « Mr Freeze » seront de retour 🎉🎉🎉 Il faut donc rester à l’affût !

Découvrez l’univers créatif de Froggy style en visitant les liens ci-dessous !

Etsy – Facebook – Instagram

Vous aimeriez faire l’objet d’une des chroniques « Notre Univers au crochet » ?
Contactez La rose du rang pour en discuter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.