La rose du rang crochète… Jennifer Bisson d’Akroche Tatuk!

Dans le cadre de son aventure Notre Univers au crochet, Karine (La rose du rang) nous fait découvrir les membres du Collectif Francrochet… sous toutes leurs mailles !

Découvrez le processus créatif derrière la Mini Jennifer en cliquant ici !

Si Akroche Tatuk est maintenant une entreprise assez bien connue au Québec, on en connait un peu moins sur celle qui porte l’entreprise sur ses épaules! Peux-tu nous parler un peu de ton parcours et de ce qui t’a menée vers le crochet?

Diplômée en enseignement de l’histoire de l’Université Laval, j’ai été amenée à travailler en hôtellerie, au Château Frontenac. Puis, en 2012, Akroche Tatuk est venue brouiller les cartes. J’ai appris le crochet pour me détendre grâce à une amie qui m’a enseigné les points de base. J’ai perfectionné ma technique avec diverses vidéos sur Youtube et des tutoriels. Rapidement, j’ai eu beaucoup de tuques.

En 2012, j’ai commencé à les vendre et de fil en aiguille, j’ai eu une boutique en ligne. Puis, les patrons sont arrivés en 2015.

En 2019, j’ai pris mon congé de maternité pour pousser mon entreprise. Mon objectif était de vivre de mon entreprise. J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai participé à l’émission Dans l’œil du dragon pour faire connaître mon entreprise. Aujourd’hui, avec Akroche Tatuk, je me spécialise dans les accessoires d’hiver (tuques) ainsi que dans les patrons débutants-intermédiaires simples et rapides à confectionner. Mon catalogue présente aussi des châles, des chandails, des accessoires zéro déchet, des décorations pour la maison, etc.

Tu es passée de la vente de prêt-à-porter à la rédaction de tes propres patrons; qu’est-ce qui t’a poussée à faire ce saut?

En 2012, je vendais seulement des tuques prêtes à porter. Ça fonctionnait bien, la demande était au rendez-vous. Dans le temps, ce qui était populaire, c’était les tuques d’animaux: chat, chien, grenouille, etc. Cependant, je me suis vite rendu compte que ce n’était pas bien rentable pour le temps que j’investissais. Vers 2014-2015, plusieurs nouvelles entreprises concurrentes ont fait leur entrée sur le marché et les ventes étaient rendues plus difficiles.

Suite à la publication d’un nouveau modèle, le Kit Rustik, il y a eu un engouement monstre, à un tel point que d’autres personnes ont décidé de s’en inspirer. J’ai donc eu l’idée de partager la « recette » de mon modèle en écrivant le patron, et c’est à partir de ce moment qu’Akroche Tatuk a basculé vers la vente de patrons PDF plutôt que de confections.

Ton style a beaucoup évolué depuis tes débuts; d’après-toi qu’est-ce qui fait qu’on reconnait du premier coup d’oeil un modèle Akroche Tatuk maintenant?

Comme je l’ai mentionné plus haut, les tuques d’animaux étaient ma marque de commerce à mes débuts. Avec l’écriture de patrons en 2015, j’ai totalement délaissé ce style pour me consacrer aux modèles plus passe-partout. Mais je cherchais un petit quelque chose pour me différencier, pour qu’on me reconnaisse malgré tout.

C’est à ce moment que j’ai eu l’idée d’ajouter des boutons de bois surdimensionnés et un gros pompon de fourrure. Il est maintenant possible de reconnaître la marque grâce à ces accessoires, entre autres.

L’offre de laine luxueuse de plus en plus présentes sur le marché québécois, mais les produits Akroche Tatuk sont surtout faits à base de fibres commerciales, plus abordables. Peux-tu nous parler de ce choix?

J’ai commencé avec des fibres en acrylique, puisque c’était ce qui était disponible près de chez moi. Dans le temps, je ne savais même pas qu’il y avait différentes gammes de laine.

Même plusieurs années plus tard, je continue d’utiliser l’acrylique pour plusieurs raisons: il est abordable, facile d’entretien, disponible en plusieurs couleurs, facile à trouver, etc.

Cependant, il est intéressant de se rappeler que chaque patron peut être fait avec la laine de votre choix (incluant les fibres naturelles), à condition que l’échantillon corresponde.

C’est le moment ici de nous dévoiler ta PIRE réalisation fibreuse!

Au début, tous mes projets manquaient de finition. Tu peux le constater sur les photos.

Cependant, ma pire pire pire PIRE réalisation à vie, je ne l’ai jamais prise en photo.

C’était un genre de couvre-tête noir et arc-en-ciel. On aurait dit que j’avais un linge à vaisselle sur la tête.

Tu es maintenant une vétérane du crochet, mais pourrais-tu nous confier quel a été le MEILLEUR conseil qu’on t’ait donné lorsque tu t’es lancée en affaires?

De ne pas essayer de tout faire seule: chacun sa spécialité. Au début, je voulais faire mon logo, mes photos, ma comptabilité, mon site, etc. J’étais « capable », mais c’était loin de donner un résultat optimal.

Depuis quelques temps tu offres aussi une sélection de tes modèles au tricot (je suis bien placée pour en parler, lol), mais tu ne fais pas toi-même de tricot… pourquoi faire le saut?

En effet, je ne fais pas de tricot. J’ai essayé, mais on dirait que j’ai 2 mains droites (je suis gauchère, hihi).

Après avoir pris quelques cours, je me suis vite rendu compte que l’intérêt n’y était pas.

Par contre, on me demandait souvent mes modèles au tricot, et c’est pour cette raison que je t’ai contactée (Karine. La rose du rang) pour faire la conversion de mes patrons les plus populaires.

On est en mars 2021; est-ce que tu pourrais nous parler de ce qui s’en vient pour Akroche Tatuk?

J’ai hâte de reprendre les Salons de laine, de rencontrer les gens « en vrai ». J’espère que ce sera possible à l’automne 2021. Sinon, je prévois faire (encore) des patrons de tuques pour la prochaine saison, mais aussi des vêtements et des pantoufles (scoop!) .

Vous voulez explorer l’univers Akroche Tatuk? Visitez les liens ci-dessous !

JENNIFER BISSON, AKROCHE TATUK (logo)

Site | Facebook Instagram| Patrons

Vous êtes un artisan et vous aimeriez faire l’objet d’une des chroniques « Notre Univers au crochet » ?
Contactez La rose du rang pour en discuter !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :